ET SI ON JOUAIT AU RUGBY…

Moi, la grande sportive que vous connaissez, suis allée à la rencontre de l’équipe féminine de Rugby à 7 de Grande-Synthe. J’y suis allée avec mes idées préconçues, enfin de ce que je connaissais du rugby… à savoir pas grand chose, genre Chabal, les All-Blacks, le fameux Haka et plus récemment, grâce aux JO, le Haka de l’équipe féminine des All-Blacks, l’idée que ça pouvait faire mal, et j’en passe…. Moralité,  j’y connaissais pas grand chose!

img_3260Je vous emmène avec moi à la rencontre des Tigresses de Grande-Synthe, une équipe haute en couleur, pleine de bonne humeur et d’humour.

Elles s’appellent Agnès, Angélique, Bérengère, Mélanie, Lolita, Léa, Laura… Elles ont entre 17 et 31 ans. Elles sont assistante administrative, infirmière, chauffeur routier… L’une d’elle est même prof de patinage artistique. Un revirement à 180° dont elle avait besoin, loin des paillettes, des princesses et des strass! Un sport plus terre à terre… sans jeu de mots!

Certaines ont des surnoms comme La Madame, Mamie, Angelo ou La Machine.

Elles ont toutes découvert le Rugby de différentes façons. L’une a été repérée à la Fac,  une autre l’a découvert à l’école primaire mais n’a pu se lancer qu’à sa majorité parce que ses parents n’étaient pas d’accord alors elle a attendu d’avoir 18 ans, une troisième m’explique que son chéri était un joueur de haut niveau sur Toulon et qu’à la maison, on mange, on dort, on vit Rugby…

Elles en font depuis quelques mois ou bien 10 ans mais elles en parlent toutes avec la même ardeur, avec le même plaisir. On sent bien qu’elles adorent ça et ont plaisir à être là, ensemble.

Endurance, ne pas avoir peur de se faire mal, travail en équipe, aimer les bleus, aimer faire des pompes et des abdos… voilà les qualités qu’elles m’énoncent,  non sans humour, quand je leur demande ce qu’il faut pour jouer au Rugby! Elles viennent à 2 entrainements par semaine, qui suffisent à les maintenir en forme et au top pour la saison. Bientôt, elles feront même de la musculation. Elles m’expliquent que c’est un sport complet.img_3291

Alors que pour certaines, l’entourage a vu d’un bon oeil la pratique du rugby, pour d’autres, l’entourage attend de pied ferme le premier match pour se rendre compte sur le terrain de ce qu’est le rugby féminin. Certaines ont essuyé des remarques sur la violence du jeu, ou sur le fait que ce soit un sport typiquement masculin. Mais elles n’en ont que faire et elles ont bien décidé de passer outre et de s’éclater.

Elles tiennent aussi à rappeler que les entraînements sont adaptés au sport et préparent leurs corps aux matchs. Les blessures se font donc rares…C’est un sport de contact mais ce n’est pas un sport violent, qu’on se le dise! C’est surtout un sport complet qui fait travailler tous les muscles du corps.

Toujours en sportive du dimanche que je suis, je n’ai pas résister à l’envie de leur demander si ça faisait mal… Elles m’ont répondu, le plus sérieusement du monde, que si ça fait mal, c’est que t’as bien joué ou que l’entraînement a été productif. Je cite Mélanie, qui est également coach: « Si en sortant du match, je me dis, je suis fraîche, et ben, c’est pas normal! », « c’est de la bonne douleur, tu sens que tu as bien travaillé! ».

Et quand on leur demande quelle différence il y a entre elles et les hommes, elles répondent, avec humour mais un fond de vérité tout de même, qu’elles ont moins peur de la douleur, parce qu’une femme est conditionnée pour avoir mal! Au-delà de ça, elles ont le même état d’esprit, l’envie de se retrouver, l’envie de jouer, l’envie de se dépasser.

Attention! Pour elles, il n’y a aucun acte féministe dans le fait de jouer un rugby. Elles font un sport comme les autres! Que ça plaise ou non!

Elles lancent aussi un appel aux filles: « Venez essayer, c’est un sport complet, c’est une ambiance conviviale, c’est une deuxième famille, c’est une bande de copines et des troisièmes mi-temps au top!!! »

img_3263Quelques mots sur le coach: Jérémy,alias Belette, ancien joueur, ancien entraîneur chez les hommes, a une véritable passion pour ce sport. Il a repris l’équipe des filles en Janvier et depuis, prend un immense plaisir à travailler avec elles, pour leur envie d’avancer, leur sérieux, leur écoute. Il aimerait pouvoir recruter un peu plus de joueuses, alors…

 

 

Donc si vous êtes intéressée, N’hésitez pas à aller faire un tour sur la page FB de l’Olympique de Grande-Synthe Section Féminine.

Et juste pour le plaisir et parce que c’est plein d’émotions… Le Haka des Néo-Zélandaises…

 

Image à la une: Olympique de Grande Synthe Section Féminine.

Photos perso

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s